Partagez | 
 

 LIBRE ≡ BANG BANG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administratrice en folie

≡ à détroit depuis : 10/11/2016
≡ coups donnés : 121

≡ crédit : EDEN MEMORIES.

MessageSujet: LIBRE ≡ BANG BANG   Jeu 16 Mar - 15:29

bang bang
Sujet libre, 3/3

Entre la peur et le chaos, les esprits s'échauffent vite à Détroit. Il suffit d'une petite bousculade pour que ça dégénère de nos jours. Parfois de simples excuses suffisent, mais c'est rarement le cas avec les bourreaux qui se baladent dans la ville fantôme. Alors ça sort rapidement les poings, ou pire, les armes.
Des bagarres de rue, il y en a plein et en général, on baisse les yeux, on change de trottoir. Y a plus aucun scrupule, à Détroit, on n'a plus peur de rien. Même la police s'incline.
Tu ferais quoi, toi, le témoin, si tu débarquais au mauvais endroit au mauvais moment ? Et toi, la brute, tu dirais quoi si on te prenait la main dans le sac ? Et p'tite victime, t'appellerais à l'aide ? Même en sachant que cette troisième personne pourrait se mettre à te frapper aussi ?

Ouais, tu ferais quoi, toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: LIBRE ≡ BANG BANG   Ven 14 Avr - 12:07

bang bang !
my baby shot me down

la poisse. la poisse c'est ce vieux chewing-gum qui colle la semelle, possible à enlever seulement quand y'a une ponceuse par la suite. la poisse c'est ce morceau de papier toilette qui reste coincé dans la braguette. c'est mignon, la poisse, en soi. faut avoir un sacré niveau pour la retrouver à chaque fois, pour presque la côtoyer en lui proposant de boire un coup à chaque fois. et pour le coup, pour le coup hua peut pas se sentir plus démuni, plus crétin aussi. ça se passe sous ses yeux, ça le pousse à s'arrêter, à fixer une seconde ou deux. il était là pour quoi déjà ? merde ça lui revient plus, ça lui file la nausée. deux ombres. féminines, masculines, il a du mal à percuter et c'est pas faute de plisser des paupières pour se donner un genre de faucon. ça se dispute, ça gueule, ça sort quelque chose ? il est trop loin, et pourtant assez visible pour se faire choper. forcément, faut pas déconner, ça se passe dans un coin un peu reculé - sinon c'est pas marrant. et pour se cacher, hua il a qu'un bout de mur placé sans doute pour permettre aux fuyards comme lui, de bien le faire.
il se sent pas l'âme de.
pas l'âme d'un héros en berne qui a besoin de reconnaissance. il a rien sur lui. pas même une bombe de merde pour faire fuir l'assaillant, ni un courage à tout épreuve. il se dissimule assez vite, tend l'oreille pour écouter, portable à la main pour appeler les flics. il attend quoi, hua, pour le faire ? le pape ou qu'il tombe des cordes. froncement de sourcils, les poings se serrent. dans le meilleur des cas c'est qu'un petit tabassage. dans le pire des cas c'est trop de scénarios possibles ; meurtre, viol, mise à mort, bizutage.
- 'chier...
murmure pour lui-même. ah, il flippe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
innocent les mains pleines

≡ à détroit depuis : 31/03/2017
≡ coups donnés : 185

≡ crédit : pando (av)

MessageSujet: Re: LIBRE ≡ BANG BANG   Sam 15 Avr - 16:50

bang bang.
walking in detroit.

Y'a sa main qui vient cogner contre l'arrière du crane du gamin. Claquement sec. Le mioche, il se retrouve légèrement projeté en avant par la violence du coup. Y'a une dame qui s'arrête, qui regarde vaguement, puis qui repart. C'est le quotidien à Détroit. Y'a plus personne qui s'étonne de voir de la violence en pleine lumière du jour, dans une rue fréquentée. « Ouch, connard. » qu'il dit le mioche. Puis y'a son sang qui commence à bouillir. Seth, il a pas que ça à foutre que de se trimbaler un boulet pareil. Les recrutements des Lost Children semblent de pire en pire au fil des jours. Agrandir les rangs qu'on lui dit. Former les nouveaux. Seth, c'pas qu'il a peur de perdre son rang ou quoi que soit. C'juste qu'il a pas le temps et ça l'emmerde franchement. Surtout quand il se fait insulter. Réaction directe. Seth, il attrape le mioche par le col. Son poing, il resserre sur le morceau de tissu. « J'crois pas avoir bien entendu. » qu'il crache à la gueule du gamin. Y'a ses muscles qui se bandent, son étreinte qui se fait puissante. A quelques mètres, un mur de béton. Ça serait tellement plus simple de le jeter contre le ciment. « T'es rien, alors tu t'écrases. » Le gamin, il dégluti, et il acquiesce. Ça aurait dû s'finir ici. Mais y'a quelque chose dans son regard. Seth, il remarque bien que le p'tit veut en découdre. Alors y'a une nouvelle claque qui résonne et cette fois, sa gueule elle se ferme. Seth, il lâche enfin le t-shirt du gamin, puis il part dans le sens inverse. Y'a le mioche sur ses pas, mais il fait plus gaffe. Seth, il fait plus gaffe à rien. Alors il remarque pas la personne qu'il vient percuter. Pas le bon moment, pas la bonne heure. « T'peux pas regarder où tu marches ? » Sa voix, elle résonne dans la ruelle, percute contre les murs. A l'habitude, il aurait râler, puis il aurait continué son chemin. Sauf que cette fois, il se surprend à bousculer la personne, qui atterrit par terre. Et ça gueule, encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: LIBRE ≡ BANG BANG   Lun 17 Avr - 22:09

Y'a les gens qui marchent, droit ou pas, qui regardent ailleurs, qui fuient les yeux-bombes des autres, qui regardent l'éclat de ta fidèle crosse sans cesse près de toi. Y'a les gens qui fuient, qui courent presque, tu te demandes s'ils regagnent un refuge, si quelqu'un est encore en sécurité au milieu des foutus buildings emplis de crasse. Y'a pas de sang qui goutte de la crosse pour une fois, pourtant. Pas de gouttes carmin pour éclabousser tes traits, rien, pas même les phalanges rouges. T'étais parti recruter, encore une fois, une mission risquée, mais sans encombre. T'as l'habitude maintenant. Paraît que t'es un bon élément, et qu'on en gagne beaucoup grâce à toi, des gosses perdus. Ceux qui rejoignent les rangs avec des étoiles dans les yeux et les oreilles résonnant de tes promesses. Toi t'as le sourire qui rassure et les mots justes, quand il faut, pour planter tes crocs, quand on te tourne le dos. C'est pas de ta faute, t'as été élevé comme ça. Comme un Lost Children.
Et puis y'a la masse qui te bouscule et te pousse. Tu reconnais sa voix, et t'as envie de lui rentrer dedans. Le Seth, c'est une brute pas très loquace. Pas un gentil, t'as du mal à le cerner. Et tu comprends surtout pas pourquoi il est nettoyeur et pas toi. Tu te relèves, un sourcil haussé, très calme, ta crosse sous ton bras.
« Tu vas commencer par redescendre d'un ton, Carstairs. »
Un petit signe de la tête au gosse que tu reconnais vaguement. C'est toi qui l'a recruté, y'a quelques semaines de ça. C'est Seth qui doit le former ? Tu le plains. Enfin, tu sais pas vraiment ce que c'est, en fait. T'as jamais vraiment été formé pour faire partie des Lost Children. Ca s'est imposé à toi, comme on vit une guerre dans son propre pays.
« T'as pas autre chose à foutre qu'à maltraiter des gosses ? J'sais pas, jouer ton rôle par exemple ? »
Que tu craches, parce qu'il se croit malin visiblement. Ils se croient tous beaucoup trop malins.
Revenir en haut Aller en bas
 
LIBRE ≡ BANG BANG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» bang, bang, my baby shoot me down ✗ TIGAN
» bang bang, je suis un cowboy ! YIHA ∞
» BANG ELISA Δ Tu as déjà vu un pingouin respirer par les fesses ?
» J'vais sûrement perdre ma vie, BANG BANG ! Noah&Wayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KILLING ME SOFTLY :: les poésies perdues-
Sauter vers: