Partagez | 
 

 (aidan), evils of truth and love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 0:46

AIDAN RATCHFORD
NOTHING LEFT TO SAY.


MORE ABOUT ME
↝ NOM : Ratchford, héritage paternel bancal qu'il se traîne à longueur de journée. ↝ PRENOM : Aidan. ↝ SURNOM : Dan ; c'est court, propre, ça fait pas d'vagues. ↝ ÂGE : trente-quatre ans. ↝ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : un matin de décembre, à Ann Arbor. Ville qui l'a vu naître, grandir et qui n'le verra jamais périr. ↝ ORIGINES : américaines. ↝ MÉTIER OFFICIEL : mécanicien ; il s'amuse à dire que ouais, mettre ses mains dans l'cambouis le fait sensiblement ressembler à Shakira. ↝ GANG ET STATUT : les lost children, où il officie en tant que main d'acier, s'octroyant le droit de diriger les p'tites troupes de gamins après s'être adressé au second. Ca n'le dérange pas, ça l'fait pas flipper. ↝ ORIENTATION SEXUELLE : homosexuel, et c'était pas un truc dont il était particulièrement fier en présence de son connard de son père. Halte aux étrangers, halte aux pédés, qu'il disait. Ce comportement exécrable a poussé Aidan à prendre ses bagages et à s'barrer de la maison familiale une fois sa majorité adoptée. ↝ STATUT CIVIL : il sait pas trop. il dirait célibataire, parce que l'autre s'est barré, parce qu'il laissait tomber ses poings trop souvent sur sa pauvre carcasse - mais c'était pas sa faute, pas vraiment. Il s'trouve des excuses Aidan, il passe son temps à faire ça. ↝ SITUATION FINANCIÈRE : Ni trop riche, ni trop pauvre ; il travaille suffisamment pour s’payer des trucs sympa dès qu’il en a l’envie. Mais le gars n’est pas trop matérialiste, alors il a un compte épargne relativement intéressant. ↝ AVATAR : Michiel Huisman. ↝ GROUPE : shotgun.  

↝ CARACTÈRE : C’est pas un mauvais gars, Aidan. Il a l’sourire facile, il est charmeur et docile. On lui demande un truc, il le fait, il fait pas chier à monter sur ses grands cheveux pour dénoncer une éventuelle exploitation. Il tend à se montrer vif d’esprit, les plaisanteries et autres sarcasmes passant ses lèvres à la vitesse de la lumière. Aidan, c’est un monde mêlant humour, sourcils arqués et incompréhension latente. Il n’a jamais eu d’problème à exprimer correctement ses sentiments et ce, même s’il n’a jamais chialé ; y a quelque chose de gênant, quand t’es un homme un vrai, dans l’fait de pleurer sous l’nez d’un autre pauvre miséreux. Il rit pas mal, il s’énerve beaucoup parce qu’il s’entiche de toutes les passions qu’il peut trouver ; et ça l’rend venimeux, féroce parfois. Ce qui caractérise le gars pourtant, c’est sa vision erronée du monde qui l’entoure ; Aidan est atteint d’une psychose paranoïaque, appelée délire de relation des sensitifs de Kretschmer, qu’on lui a diagnostiquée à ses vingt-neuf ans. Il est question d’une interprétation erronée des gestes de son entourage proche ; il est capable de voir correctement le monde qui l’entoure, mais il attribue à c’qu’il voit un sens déficient. Par exemple, selon les situations, il interprétera le mépris, la colère, la persécution dans les faits et gestes de ses proches, alors qu’il n’en est guère question. Les plus simplets appelleront ça une tentative de victimisation et ce n’sera guère faux dans l’fond. Ca n’enlève pas à Aidan ses qualités ou ses défauts ceci dit, ça lui donne juste un relief particulier à prendre en compte la majeure partie du temps.

Code:
<pris>michiel huisman ;</pris> <nomp>aidan ratchford</nomp>
↝ Ta maison brûle, t'accuses qui en premier ? : A première vue, personne ; il n’saurait pas qui accuser. Peut-être un connard des Merry Men, peut-être le facteur, ou le vendeur de journaux du coin. Aidan accuserait sans doute le premier salaud venu, celui avec qui il aurait eu une rixe importante, une engueulade suffisamment importante pour lui rester en tête. Il l’accuserait pour la forme, parce qu’il faut bien gueuler quand ta barraque brûle, parce qu’il faut bien montrer des émotions et s’la jouer baroudeur du dimanche.
↝ Toujours en feu, t'as le temps de sauver trois choses. Tu prends quoi ? : Le colt de son grand-père ; et ce serait bien la seule et unique chose qu’il penserait à sauver. Le reste, c’est que du matériel. C’est remplaçable. Mais les souvenirs accrochés à ce colt, cette arme qu’il utilise lui-même, c’est pas pareil. Ce colt, c’est la guerre, c’est la mort, c’est la souffrance d’une époque qui n’est peut-être pas tant révolue que ça. Le colt, c’est ce qui le raccroche au passé de sa famille, et il y tient sans réellement savoir pour quelles raisons puisqu’il a toujours tenu son entourage proche en horreur.
↝ Maintenant que l'incendie est passé, t'as prévu quoi pour te venger ? : Il faut laisser le temps faire, les jours s’écouler, que ceux qui sont responsables oublient et pensent que les années leur ont donné une certaine sécurité. Mais il n’en est rien ; tout est gravé dans l’esprit d’Aidan. Tout ce qu’il a mal interprété, jusqu’à un éventuel incendie (qui n’est jamais arrivé, et il touche du putain d’bois pour que ça n’se produire jamais). Il pense que rien n’est plus vicieux qu’une vengeance qui met du temps à se préparer car l’ennemi ne s’y attend plus, au bout d’un moment. Alors Aidan mettra un certain temps à chercher, à cogiter, à oublier lui-même, avant d’agir.
↝ Et le Maire qui dit qu'il veut reconstruire la ville en mieux, tu lui fais confiance à ce barjot ? : Les idéalistes sont toujours les plus dangereux, surtout ceux qui possèdent un pouvoir incommensurable. Si Aidan lui fait confiance à ce mec, la réponse est claire : non ; mais il est sûr et putain d’certain que le maire cache des trucs dans sa caboche, des trucs que même lui n’aurait très certainement pas envie de savoir. Pour l’instant, il n’en a cure. Il n’le touche pas personnellement, et son salaire n’a pour le moment pas été augmenté, alors il s’en tape de c’qu’il dit ou c’qu’il fait. T’façon, les politicards, c’est toujours la même chose : ça parle, ça parle, et ça fait rien de bien concret.





↝ VOTRE PSEUDO : penthésilée. ↝ PAYS : Angleterre. ↝ FRÉQUENCE DE VISITE : journalière. ↝ OU AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? : grâce à l'autre gueuse. ↝ T'AS PEUR DE QUOI ? : d'un kk qui parle, avec des yeux. ↝ UN MOT A RAJOUTER : vous êtes la beauté incarnée, waoo.  ↝ CREDITS : av/ freesia.


(c) killing me softly / 2017
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 0:47

déposition
Having a breakdown was like breaking a vase and then gluing it back together. You could never trust yourself to handle that vase again with any surety. You couldn't put a flower in it because flowers need water and water might dissolve the glue. Am I crazy, then ?





2ème partie de la fiche
00. entj personality, "Les ENTJ sont des leaders nés. Les gens qui ont ce type de personnalité incarnent les dons du charisme et de la confiance, et dégagent de l’autorité d’une manière qui rassemble les foules sous l’égide d’un but commun. Cependant, à la différence de leurs homologues Sentimentaux (F), les ENTJ se caractérisent par un niveau de rationalité souvent implacable. Ils utilisent leur dynamisme, leur détermination et leur esprit vif pour accomplir le but qu’ils se sont fixé, quel qu’il soit." 01. Depuis le diagnostic qui a soulevé à la surface sa psychose paranoïaque, Aidan se voit dans l’obligation de prendre des médicaments pour réduire ses troubles. Les cachets qu’il prend, et souvent en secret car son problème le rend honteux, rythment sont quotidien. Il n’a pas l’impression qu’ça fonctionne finalement et il a souvent été tenté de laisser tomber sa médication ; mais il n’a pas conscience que les effets, même s’ils ne lui sont pas visibles, sont réels. 02. Aidan est débrouillard en chef. Vif d’esprit, il sait toujours quoi faire – et de quelle manière entreprendre les événements. 03. A l’époque de son entrée chez les Lost Children, Aidan était un jeune gars paumé, à la recherche d’un but à atteindre, ayant dégagé d’chez lui prématurément. Il était seul, à la ramasse. Il s’est découvert des objectifs, une violence à laquelle il était capable de s’accommoder et qui est devenue son quotidien.   04. Aidan est différent. Dans l’gang, il sait où taper et il tape juste lorsqu’on le lui demande. La violence n’est pas utilisée à outrance ; pourtant, en privé, l’affaire est différente. Son mec, son ex, s’est barré parce qu’il le battait ; et Aidan se cherche des excuses, il demande pardon, il s’met à genoux presque. Il est aveuglé par la jalousie, par les pensées qui le martyrisent, et est incapable de se retenir. Il n’frappe pas forcément pour faire mal, même si les bleus marquaient la peau du jeune homme, il frappe pour se libérer de ce qui hante son esprit. 05. Petit génie mécanique, Aidan est capable de réparer tout ce qui lui passe par la main. Il n’a guère de diplôme pour appuyer ses dires, ou ses nombreuses prestations, mais n’a que son savoir-faire pour l’aider dans ses manigances. 06. S’il est né à Ann Arbor, Aidan a grandi dans une ferme non loin d’cette ville. La communauté américaine nationaliste était puissante, réelle ; trop réelle. Tout ce qui ne rentrait pas dans les rangs de ce produit de l’american dream à la peau blanche et au désir hétérosexuel était gentiment congédié vers d’autres horizons ; l’homosexualité d’Aidan a été révélée à ses quinze ans, alors qu’il n’avait jamais eu le moindre boyfriend alors, n’a pas été particulièrement bien acceptée. Mais il était le seul fils Ratchford encore en vie, et le seul espoir de ne pas voir la ferme familiale mourir au profit des grandes industries. 07. Vivre dans une ferme où tout était critiqué et jugé rendit la vie d’Aidan particulièrement étouffante. A l’âge de dix-huit ans, il se rendit à Détroit où il ne bougea plus. Il aurait voulu découvrir d’autres paysages, des pays qui lui étaient inconnus, des choses différentes. Mais c’est à Détroit qu’il fit sa vie, et plus le temps passe, moins il est motivé à bouger. 08. Aidan a une certaine prestance avec les gosses ; il les adore, et ils le lui rendent bien. Il sait s’en occuper correctement, sait quoi faire pour les amuser et, en y réfléchissant, peut-être même qu’il voudrait adopter un gamin plus tard. Ou peut-être deux. 09. Main d’acier, c’est ce qu’il est devenu dans l’gang, son statut étant à la mesure de son acharnement. Force tranquille, le gars sait se faire respecter et n’a aucun problème à recevoir des ordres de ses supérieurs. A vrai dire, on pourrait presque croire qu’il a fait l’armée tant son comportement paraît un peu trop exemplaire pour un p’tain de gang. 10. Aidan est sujet aux dépressions ; c’est pas trop étonnant, avec les cachetons qu’il doit prendre et son impression latente que tout l’monde le méprise. Il est toujours un peu répugné de se rendre chez le psychiatre, comme s’il acceptait pleinement ce trouble comme étant une faiblesse, et pas quelque chose qu'il pourrait contrôler selon son bon vouloir. 11. Les nouvelles technologies, même s’il ne se sent pas largué, n’inspirent en lui aucune appréciation. Son téléphone portable, il ne l’ouvre que tous les quatre jours pour vérifier s’il n’a raté aucun appel primordial et il oublie tout l’temps de consulter ses emails. Il n’aime pas se sentir aussi facilement à la portée des gens. A vrai dire, il a l’impression que les relations humaines sont transcendées par les réseaux sociaux et les communications instantanées ; qui plus est, sa paranoïa a tendance à s’amplifier d’un putain d’cent pour cent dès que son mec ne répond pas à son message dans la minute qui suit son envoi. C’est pas bon pour lui ; et là, il le sait, alors il prend du recul. Enfin, il essaie. 12. Se balader dans sa bagnole, c’est précisément ce qu’il fait lorsqu’il sent la tension monter dans ses membres et le prendre à la gorge. Parfois, c’est déjà trop tard et le coup est parti. Parfois, il s’y prend à temps et conduit jusqu’à temps qu’son réservoir crache de l’air. 13. Il ne boit jamais, fume rarement. Il n’est pas question ici d’esprit sain dans un corps sain ; nan, il en a suffisamment mangé d’ces balivernes quand il était plus jeune. Avec ses médicaments, l’alcool lui fait défaut ; et les cigarettes rendent sa bouche pâteuse, et sa toux plus rauque qu’à l’accoutumée. Il est plutôt cool comme type, plutôt réglo. 14. S’il n’avait pas été mécano, il aurait voulu être libraire, lui qui sait à peine lire entre les lignes, et qui jouit de la beauté des mots dans leur aspect le plus brutal. Il n’sait pas trop comment interpréter les tournures de phrase ou les paragraphes tourmentés ; il voit, et comprend comme tel, comme fioriture ou connerie du genre. 15. Il préfère l’agitation de la ville, à la torpeur de la campagne. Même si les gens le soûlent parfois, même s’ils le poussent à bout, il n’pourrait pas s’accommoder d’une relation si éloignée entre eux et lui ; évidemment, la vision qu’il a de la campagne est précaire puisqu’elle le renvoie à sa jeunesse à la ferme familiale où tout n’était que famille, ou communauté soudée. Jamais de nouveaux visages, jamais d’individus à découvrir.



(c) killing me softly / 2017

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice en folie

≡ à détroit depuis : 10/11/2016
≡ coups donnés : 121

≡ crédit : EDEN MEMORIES.

MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 0:50

Ptn c'est moi le futur Cole j'étais déjà en train de faire le deuil du prénom t'sais
Du coup je te change ca de suite!

BIENVENUE À TOI !! Merci pour le commentaire de feu, on apprécie grave
Hâte de voir ce que tu vas faire du personnage et si besoin d'aide il y a, faut pas hésiter à frapper Stella ou Johanne pour qu'elles débarquent What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

≡ à détroit depuis : 12/04/2017
≡ coups donnés : 100

≡ crédit : Siren charms (avatar) Tumblr (gif)

MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 0:51

Bienvenue par ici
Bonne chance pour ta fiche et hâte d'en savoir plus sur ton perso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 1:13

Bienvenue parmi nous
Bonne continuation pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 1:26

paix dans ton coeur et dans ton âme honey.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice en folie

≡ à détroit depuis : 30/03/2017
≡ coups donnés : 334

≡ crédit : angie

MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 7:02

Bisous sur les pieds
Bienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
bow down to bb dramaking

≡ à détroit depuis : 08/04/2017
≡ coups donnés : 195

≡ crédit : avatar: milles rêves

MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 10:11

Bienvenue chez oit pressé de voir ce que tu vas faire, bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 10:39

woo, merci à tous, vous êtes adorables. je meurs dans ma bave et dans votre amour, bye
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 17:49

Cet homme, bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
innocent les mains pleines

≡ à détroit depuis : 31/03/2017
≡ coups donnés : 185

≡ crédit : pando (av)

MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 19:19

MICHIEL
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

≡ à détroit depuis : 06/04/2017
≡ coups donnés : 80

≡ crédit : purple haze

MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 23:06

Bienvenue charmant jeune homme, courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Jeu 13 Avr - 23:11

merci, z'êtes beaux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice en folie

≡ à détroit depuis : 14/11/2016
≡ coups donnés : 200

≡ crédit : Schizophrenic (avatar), tenor (gif)

MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Ven 14 Avr - 11:28

t'es beau
bienvenuuuuuue
bon courage pour ta fiche et fait sonner les cloches pour qu'on arrive à ton secours !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   Ven 14 Avr - 23:07

ouuuuuh beauté merci à toi, je n'hésiterai pas en cas de question.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (aidan), evils of truth and love.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(aidan), evils of truth and love.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Comment peindre son armée evils-sunz ?
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KILLING ME SOFTLY :: les âmes oubliées-
Sauter vers: